Deux commandants de théâtre donnent leur évaluation

Chaque année, l’Association de l’Armée de Terre des Etats-Unis (AUSA) organise une rencontre de ses membres. Cette année, celle-ci correspond avec la parution de l’annuel « Livre Vert » de Army Magasine, le mensuel de l’Association.

Dans celui-ci, on trouve deux articles intéressants:

-le général David PETRAEUS fait le bilan des progrès en Irak: un point de vue qui ne dévie pas d’un iota de ses déclarations précédentes, sauf qu’il est plus détaillé qu’icelles…

-le général David McKiernan dresse le bilan de la situation de l’ISAF dont il a pris récemment le commandement. Pour lui, cette guerre est « gagnable »… je laisse le lecteur juger de ses arguments. Pour ma part, je pense qu’une guerre n’est jamais ingagnable, ou plutôt qu’il faut user de ces termes avec prudence. D’ailleurs, ils sont surtout l’expression d’une volonté de communication vers l’opinion publique et les décideurs politiques. Le danger vient quand on flirte avec le wishful thinking (prendre ses rêves pour des réalités) et avec un optimisme excessif, danger qui menace particulièrement l’Army depuis la guerre du Vietnam et la tendance aux comptes-rendu excessivement optimiste.

Sur ce dernier sujet, et les divergences internes aux belligérant en Afghanistan, je renvoie à cet excellent article de Clarisse.

Une réflexion sur “Deux commandants de théâtre donnent leur évaluation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :