Nouveau numéro de Armor

Le numéro de septembre-octobre de la revue ARMOR, éditée par l’école des Blindés de Fort Knox, est un compendium des articles parus sur la contre-insurrection. Bien entendu, ces derniers portent essentiellement sur l’usage des véhicules blindés dans ce contexte….

Une réflexion sur “Nouveau numéro de Armor

  1. Le 1er octobre 2008

    Félicitations pour votre blog et pour l’intérêt des sujets traités. J’avais apporté un commentaire au mois de février à votre article “Lyautey, un Ancien à redécouvrir”. C’est vrai qu’il est à redécouvrir, car la pertinence de son action et de ses proposqui sont souvent ceux d’un visionnaire n’ont pas toujours été perçus à proportion de leur valeur. Cependant cette dimension de visionnaire fait qu’il reste en phase avec notre temps.
    C’est vrai aussi que bien des aspects du message de Lyautey restent simplement à découvrir tellement ont été nombreux les domaines où se sont mêlées sa pensée et son action avec un seul objectif : « Le but, toujours le but » .

    J’ai lu que vous abordiez dans plusieurs articles, de façon centrale ou périphérique, le sujet de la contre-insurrection. L’exploration de ce sujet permet de faire référence à des théories, des expériences, des évaluations, et des comparaisons qui peuvent déboucher sur des hypothèses de travail pour ceux qui, dans l’actualité, sont confrontés à ce genre de problème. Mais, pour être crédibles ces hypothèses doivent à la fois tenir compte des leçons de l’histoire et des facteurs suivants soulignés par Lyautey :
    « souplesse, élasticité, conformité aux lieux, aux circonstances, aux temps ». .
    Il est curieux de constater outre-atlantique la méconnaissance de Lyautey et l’engouement qui ne se dément pas manifesté par l’armée américaine pour l’ouvrage « Contre-insurrection » écrit en 1963 et publié par David Galula, officier français. Preuve que « nul n’est prophète en son pays » , surtout dans un systèma hiérarchique où la “pensée unique n’est pas absente, l’édition de ce livre finalement traduit en français ne date que de janvier 2008. Il est vrai que pour les Américains Galula a écrit dans leur langue et que pour Lyautey, ennemi de la “pensée unique”, sa pensée n’est pas enfermée dans un livre ; chez lui tout s’est traduit dans l’action.

    L’intérêt de faire appel à Lyautey dans la réflexion à mener est qu’il a non seulement été, d’abord avec Gallieni puis seul, à la fois le théoricien et l’acteur, mais aussi qu’il a agi dans la durée, dans des contextes différents, au Tonkin à Madagascar, et à des degrés de responsabilité différents jusqu’au plus haut niveau au Maroc pendant 13 ans.

    Je voulais vous signaler, à ce propos, l’excellente communication ayant pour titre
    “LYAUTEY et le STATE BUILDING faite par le Général (c.r.) Patrick Garreau au colloque de la Saint-Cyrienne le 15 mars 2008 et qu’il nous a autorisé à publié sur notre site :
    http://www.lyautey.mosaiqueinformatique.fr/content/view/29/56/
    L’écho de cette communication avait du se répandre rapidement dans Paris, puisque, dès le 2 avril, paraissait dans “Le Monde” daté du 3 avril 2008 un article de Laurent Zecchini intitulé « L’Afghanistan, Lyautey et la Colombie » qui conseillait aux chefs militaires de l’OTAN de relire Lyautey.

    Colonel (er) Pierre GEOFFROY
    Président de l’Association Nationale Maréchal Lyautey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :