Avant de partir….

Comme François Duran et Joseph Henrotin, je m’absente quelques jours pour prendre des vacances, mais aussi rencontrer des militaires français et américains à Paris.

Je conseille à mes lecteurs d’en profiter pour explorer ce blog. Depuis 2 mois, j’ai tenté d’esquisser quelques tendances, principalement des évènements de 2007/2008, tout en montrant également comment il fallait comprendre, interpréter et expliquer les années précédentes de la « guerre en Irak ». Ma thèse porte sur toute la période de la présence (ou de l’occupation, c’est selon) américaine en Irak et des efforts (ainsi que des réticences et des échecs) des services pour combattre l’insurrection et stabiliser ce pays. Je reviendrai donc le lundi 21 avril en essayant d’infléchir ma politique de publication pour être plus cohérent. Commenter l’actualité restera mon habitude, mais avec peut-être plus de recul et de distance temporelle.

For English readers, I recommend you read several posts written in English. Perhaps would you appreciate another view regarding COIN….

En attendant, quelques nouvelles fraîches:

-les Américains négocient actuellement avec le gouvernement irakien deux accords de coopération en prévision de la fin du mandat des Nations-Unies prévu en fin d’année. Le premier accord porte sur le statut des forces armées américaines en Irak et ouvre la voie à une présence indéfinie des troupes US avec une marge de manoeuvre quasiment équivalente à ce qui existe actuellement. Ressortant des prérogatives de l’Exécutif, il ne sera pas discuté par le Congrès. Le second établit un « cadre stratégique » de coopération entre les deux pays dans les domaines économiques, politiques, sécuritaires et culturels. Il est la continuation d’un « accord de principe » établit en décembre 2007. Il devrait être signé le 31 juillet et entrer en vigueur le 1er janvier prochain. Bien que déclarant la volonté de garantir la sécurité de l’Irak, l’Administration l’a déclaré non contraignant, ce qui devrait empêcher également tout passage devant le Congrès, alors que la pratique politique américaine stipule que de tels accords, qui s’apparentent (c’est le moins que l’on puisse dire) à des accords de Défense, requièrent l’agrément du pouvoir législatif.

-D’autant que la 3ème brigade du surge, la 4ème brigade de la 1ère Division d’infanterie vient de regagner ses quartiers de Fort RYLEY au Kansas. Rappelons que 2 autres brigades doivent être redéployées hors d’Irak d’ici le mois de juillet.

-Or, les combats entre les forces Irakiennes et les éléments des JAM continuent à SADR CITY. Pour le New York Times, les Américains profitent de cet état de fait pour transférer davantage de responsabilités aux forces irakiennes. Ce est problématique du fait de la « culture » de l’Armée Irakienne (en dépit de sa suppression en mai 2003 par le CPA, l’actuelle Armée garde les réflexes de l’époque de Saddam) concernant le manque d’initiative et, surtout depuis 2006, la volonté de rester sous « parapluie » américain jusqu’aux plus bas échelons tactiques. En dépit de son propre surge (près de 100 000 nouveaux membres en 2007), de la formation poussée donnée par le MNSTC-I, des progrès restent à accomplir.

(Cliquez sur l’image pour ouvrir un diaporama. Source: New York Times)

Bonne semaine à tous.

Mise à jour ultime: Le général PETRAEUS n’est pas de mon avis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :