Nouvelles de la TF MARNE

Le major-général LYNCH, commandant la 3ème Division d’Infanterie/Division Multinationale-Centre (Task Force MARNE), a décrit hier dans une vidéoconférence de presse, les conséquences et les implications de l’affaire de BASSORAH sur sa zone d’opération (AO).

Deux points importants:

  • les combats dans le sud lui ont fourni une « opportunité tactique et opérationnelle » en lui permettant de neutraliser les 600 membres des « groupes spéciaux » qu’il estime avoir dans son AO. Les arrestations, les découvertes de caches d’armes et les pertes de ces groupes sembleraient les avoir réduit à néant.
  • il continue d’affirmer la thèse officielle, à savoir qu’il s’agit de combattre des « éléments criminels » et non les JAM de Moqtada Al-SADR. De fait, il décrit de manière complète les réactions de la population chiite dans sa zone, en montrant que, mis à part quelques manifestations pacifiques, elle n’a pas démontré un soutien actif envers le chef chiite. Plus généralement, sur les 36 000 miliciens recrutés depuis l’automne, une partie non négligeable est chiite.

J’ajoute que LYNCH confirme la chronologie des évènements et des postures telles que je les avais décrites: opérations pour chasser les insurgés, installation d’avants-poste, recrutement des miliciens, lancement des opérations d’assistance et de reconstruction.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :