R.I.P.: Mgr Faraj RAHOU

L’archevêque des Chaldéens de MOSSOUL, enlevé le 29 février, a été retrouvé mort hier dans une fosse du sud-est de la ville.

« Mort de Mgr Rahho : Benoît XVI déplore une « violence inhumaine »

Solidarité avec le peuple irakien et l’Eglise locale

ROME, Jeudi 13 mars 2008 (ZENIT.org) – Mgr Rahho a été tué : Benoît XVI déplore une « violence inhumaine » et redit sa proximité spirituelle avec l’Eglise qui est en Irak.

Le pape a adressé un message au patriarche Emmanuel III Delly, patriarche de Babylone des Chaldéens, à la nouvelle de la mort de l’archevêque de Mossoul, Mgr Paul Faraj Rahho, enlevé le 29 février dernier.

« Informé de la mort tragique de Mgr Paul Faraj Rahho, archevêque de Mossoul des Chaldéens, après son enlèvement dramatique survenu le 29 février dernier, je désire faire parvenir à vous, à l’Eglise chaldéenne, et à toute la communauté chrétienne, l’expression de ma proximité particulière ».

le pape réaffirme « sa déploration la plus décidée de cet acte de violence inhumaine qui offense la dignité de l’être humain et nuit gravement à la cause de la coexistence fraternelle du cher peuple irakien ».

Le pape les assure de ses « prières ferventes » pour ce « pasteur zélé enlevé justement au terme de la célébration du Chemin de Croix ».

Il dit invoquer « la miséricorde du Seigneur afin que ce tragique événement serve à construire sur cette terre martyrisée de l’Irak un avenir de paix ».

Le directeur de la salle de presse du saint-Siège, le P. Federico Lombardi précise dans un communiqué que la nouvelle de la mort de Mgr Rahho a « frappé et profondément attristé » le pape.

« Nous avons tous continué à espérer et à prier pour sa libération, comme le pape avait demandé à différentes reprises dans ses appels », rappelle le P. Lombardi.

« Hélas, fait-il observer, la violence la plus absurde et injustifiée continue de s’acharner sur le peuple irakien, et en particulier sur la petite communauté chrétienne, de laquelle le pape et nous tous sommes particulièrement proches dans la prière et dans la solidarité, en ce moment de grande douleur ».

« On ne peut que souhaiter, conclut le P. Lombardi, que cet événement tragique rappelle encore une fois et avec plus de force l’engagement de tous et en particulier de la communauté internationale pour la pacification d’un pays si travaillé ».

Anita S. Bourdin »

Au moment de son enlèvement, Mgr RAHOU avait demandé à ce qu’on ne paye pas sa rançon pour qu’elle ne serve pas « à des choses mauvaises« .

Requiem Aeternam Dona Ei Domine

Et Lux perpetua luceat Ei

Requiescat in Pace

Amen

Mise à jour: 

D’après l’Armée irakienne, Mgr RAHOU serait mort de causes naturelles, sans doute de crise cardiaque, il y a de cela 5 jours au moins. Par ailleurs, aucune trace de torture n’aurait été relevée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :