5 militaires US tués

10iraqb_l.jpg
Hier dans un attentat à la bombe (un attentat-suicide à la veste piégée), 5 soldats qui patrouillaient dans le quartier de MANSOUR (au coeur de BAGDAD) ont été tués ainsi que 2 civils irakiens.

Il semblerait que les soldats américains n’aient pas respecté les procédures de sécurité en étant trop proches les uns des autres (et aussi trop nombreux hors de leurs HUMVEE). Par ailleurs, les patrouilles sont généralement très mobiles et restent peu au même endroit, alors que des témoins affirment que le groupe stationnait dans la zone depuis plus d’une heure, ce qui est inhabituel. Par ailleurs, trois jours auparavant, le même groupe se serait arrêté sur place pour effectuer des achats et changer de l’argent. Plus étonnant, selon d’autres témoins, les militaires américains semblaient prendre leur mission à la légère, parlant de leur volonté de venir faire du shopping dans ce quartier, l’un des plus chics à l’époque de Saddam Hussein.

Au même moment, un attentat suicide à BAQUBAH, capitale de la province de DIYALA, tuait un des cheiks responsables du programme des SoI.

Deux enseignements:

  • la multiplication des attaques (lundi, un attentat avait visé des Sunnites proches des Américains) révèle que AQI cherche à frapper fort pour impressioner tant les opinions publiques occidentales que les populations ralliées massivement aux Américains du fait de la sécurité grandissante. En ce sens, le mouvement poursuit son inflexion vers le pôle terroriste. Plus intéressant, en dépit de l’inflexion vers les attentats-suicide, les attentats à la bombe demeurent possibles.

ph2008031000685.jpg
Un médecin soigne un des blessés de l’attentat à la voiture piégée de lundi dans le quartier de SHAAB.

  • le danger au sein de la force est de se croire en sécurité. A en croire des témoins de l’armée irakienne, le jeune homme ayant commis l’attentat aurait engagé la conversation au milieu du groupe rassemblé devant les vitrines. La protection de la force découle de sa capacité à appliquer strictement des procédures et surtout à ne pas être prévisible. Dans le cas qui nous occupe, les militaires semblent avoir oublié l’un et l’autre (je m’en tiens à ce que disent les témoins).

Quoiqu’il en soit, il importe de comprendre que le moment est critique: croire que tout est gagné est une grande vulnérabilité morale.

4 réflexions sur “5 militaires US tués

  1. Certes. on ne peut en déduire une règle générale. Mais c’est quand même balot en ce qui concerne ces infortunés soldats!

  2. En effet, mais dans les forums Francais, on reproche souvent aux militaires américains de ne pas se méler à la population et de  »tirer d’abord, expliqué ensuite », il y a des procédures qu’il faut adapter au coup par coup.

    Au fait, la démission de l’amira Fallon de son poste de commandement du CENTCOM va changé quelque chose sur le terrain ? Des articles disent qu’il voulait rapatrier les 3/4 des forces sur place.

  3. La démission de Fallon est une question complexe: on peut l’interpréter comme une incompatibilité entre lui et l’administration sur l’affaire iranienne, ou bien également au sujet de l’Irak (puisque effectivement, il préconise d’atteindre le niveau de 10 brigades en décembre 2008, soit la moitié des forces de juin dernier). A moins que cela ne soit dû à la relative pâleur du personnage par rapport à PETRAEUS. Au fond, le CENTCOM n’est plus, comme au tant d’ABIZAID, celui qui dirige l’effort irakien. C’est bien devenu l’affaire du « Roi David » (comme le surnommaient les habitants de MOSSOUL en 2003)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :