Méditation: lecture de la campagne de 2007 (for english reader too)

Je voudrais une dernière fois proposer une lecture de la campagne de 2007 en Irak via l’approche par les effets stratégiques, les effets majeurs et l’idée de manoeuvre. I will provide an english translation infra.

Effet stratégique recherché:

Stabiliser l’Irak et poursuivre la normalisation de la vie politique, économique et sociale en conservant un Etat unitaire.

Effet majeur au niveau du théâtre:

Abaisser le le niveau de violence/ »protéger la population »

Idée de manœuvre:

A cet effet:

-détruire/neutraliser les groupes extrémistes en ciblant leurs chefs, en rompant leurs réseaux et en leur déniant tout espace de manoeuvre

-retourner/coopter les groupes plus modérés par la dissuasion et la négociation (« Réveil » Anbar, programmes CLC/SoI, cessez-le-feu des milices Sadristes JAM)

-extirper les racines de la violence par des actions d’assistance et de reconstruction (State Building)

Plan de campagne (niveau MNC-I):

Combiner les approches en lignes d’opérations/lignes d’effort sur la sécurité, la gouvernance, l’économie, les Services Essentiels, les informations sur les opérations et la Réforme du Secteur de la Sécurité par l’intégration civilo-militaire.

Inscription chronologique et géographique:

  1. Sécuriser BAGDAD: Plan de Sécurité de Bagdad (décembre 2006-Avril 2007), bataille des Ceintures (juin-juillet 2007)
  2. S’emparer du Triangle Sunnite: Opération Phantom Thunder (15 juin-13 août)
  3. Cibler les extrémistes (AQI et « groupes spéciaux » pro-iraniens, membres des JAM): opération Phantom Strike (13 août-8 janvier)
  4. Sécuriser les métropoles principales et les zones peuplées: opération Phantom Phoenix (8 janvier-?)

Bien entendu, il faut découper ses opérations en sous-opérations dans chaque Division Multinationale.

Au niveau tactique:

Utiliser conjointement les modes de coercition et de maîtrise de la violence dans le but d’un contrôle continu du milieu.

The 2007 Campaign: a theoretical grid

Strategic effect:

To Stabilize Iraq in order to normalize political, economical and social life while building an unitary state

Major Effect:

To drop the level of violence/To secure the population

Maneuver:

-destroy/neutralize extremists groups (AQI, « Special Groups ») by targeting their leaders, disrupting their network and denying them freedom of action

co-opt/dissuade moderate insurgents by engaging and negotiating with tribal leaders and empowering them

remove the roots of violence by assistance and reconstruction actions

Operational Art (MNC-I):

To combine logical lines of operations/lines of effort for Security/Governance/Economy/Essential Services/Information Operation/Security Sector Reform (SSR) through integration of military and non-military agencies

Chronology

  1. To Secure BAGDAD: Baghdad Security Plan (from December 2006 to April 2007), Battle of the « Belts » (June-July 2007)
  2. To take control of the Sunni Triangle: operation Phantom Thunder (June 15-August 13)
  3. Target extremist groups, their cell and leaders: operation Phantom Strike (August-January)
  4. To secure the main cities and populated areas: operation Phantom Phoenix (since January)

Tactical Level and Procedures:

To use both coercion and Mastering of Violence in order to monitor occupied areas on the long term

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :