Opération “Restore Peace”

Depuis le début du mois de février, les initiatives visant à la réconciliation des insurgés se multiplient dans la zone d’opération de la TF IRON (Division Multinationale Nord). C’est notamment le cas des mesures de réconciliation/réinsertion menée à HAWIJAH dans le district de KIRKOUK dans le cadre de « Restore Peace« .

Le 3 février, 27 insurgés s’étaient déjà rendus de leur plein gré (à la demande de chefs tribaux se ralliant ou incités par les organisations de surveillance au sein des SOI) à la FOB McHENRY. Ils étaient suivis le 10 février par 85 autres et enfin 104 le 24 février.

Il s’agit d’un processus en 6 étapes:

  • une démarche volontaire pour demander à entrer dans le processus
  • le désarmement et l’entrée dans le fichier biométrique (celui-ci est utilisé également pour le recrutement des SOI ou des membres de la police locale)
  • une période d’observation de 90 jours pendant laquelle le candidat à la réinsertion s’abstient de toute activité en rapport avec l’insurrection.
  • une période supplémentaire de 60 jours pendant laquelle le candidat est soumis à des enquêtes complémentaires et reçoit de l’aide d’une commission le sponsorisant, notamment dans le domaine financier (dans d’autres régions de l’Irak, notamment vers ARAB JABOUR, une politique de micro-crédit lancée par les militaires américains et les Equipes Provinciales de Reconstruction a permis cette même incitation au ralliement)
  • une déclaration publique d’allégeance au gouvernement irakien
  • une évaluation continue du comportement du rallié

Copié sur le processus DDR (Désarmement, Démobilisation, Réinsertion/Réconciliation) mis en oeuvre sous l’égide de l’ONU en de nombreux endroits du globe (j’ai eu l’occasion d’étudier quelque peu le cas de la République Démocratique du Congo en 2006), ces initiatives montrent que la stratégie américaine consiste à faire monter en puissance le gouvernement irakien et à développer son autorité au plus vite, notamment chez les Sunnites. Plus concrètement, elles nous apprennent que les insurgés sont désormais aux abois et que la base de recrutement de AQI se tarît très vite par conséquence des opérations menées en 2007 (notamment Phantom Strike entre août et janvier).

6 réflexions sur “Opération “Restore Peace”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :