Communication et contre-insurrection

Joseph Henrotin vient de lancer une bonne réflexion sur la communication en COIN via l’exemple des forces colombiennes. l’occasion de rappeler les différentes approches concernant ce sujet sensible.

On peut en effet dire sans exagérer que la communication (concept neutre) ou la maitrise de l’information (plus polémique) est au coeur de l’action militaire contemporaine. En réalité, comme ne l’ignoraient ni César, ni Bonaparte, elle l’a toujours été. Simplement, dans les opérations de stabilisation complexe, comme en Irak, ou dans la lutte anti-terroriste (que l’on souscrive ou non au mythe de la « grande guerre à la Terreur »/ »Longue guerre »), sa position de pivot de l’action des Forces apparaît en pleine lumière. En effet, les environnements complexes de sécurité ressortent d’une compétition politique, et donc, in fine, de compétitions narratives s’appuyant sur l’instrumentalisation du plus grand nombre possible de médias.

Il n’est donc pas surprenant que les Informations Operations (IO ou opérations sur l’information) tiennent une place majeure dans la doctrine et les réflexions américaines actuelles. Dans cette optique, l’information doit servir à expliciter l’action de la force auprès de la population, considérée comme le « centre de gravité » de la contre-insurrection. Toutefois, et en dépit des nombreuses préoccupations sur le sujet, il semble que ce « centre de gravité » soit lacunaire: y manquent l’opinion publique métropolitaine et la force elle-même.

L’approche française, dont une trame est fournie en partie dans la doctrine d’emploi des forces terrestres en stabilisation,  repose ainsi sur deux types de communication:

  • la communication opérationnelle via les Opérations militaires d’influence (OMI, PSYOPS en langage OTAN) vise à influencer la population en faveur de la force.
  • la communication institutionnelle vise à appuyer l’action de la force en la rendant transparente et légitime tant aux yeux de l’opinion métropolitaine que  dans le moral des militaires. Elle aide également à la socialisation des règles d’engagement par la force.

Nous avons déjà insisté sur ce blog par l’exemple de Haditha sur le problème essentiel: comment garantir l’expression démocratique, seule capable de susciter l’adhésion par la compréhension et donc à faciliter la résilience, et en même temps éviter la récupération des actions militaires par des médias souvent plus soucieux d’une posture « rebelle » (surfaite) que de la réalité opérationnelle?

Une dernière réflexion: à l’époque actuelle, qui voit la montée en puissance des théories cognitives ou postmodernistes dans les sciences sociales -et notamment politiques-, n’est-il pas temps de reconnaître enfin le rôle des narrations dans des conflits pour lesquels l’initiative est saisie par celui qui fait montre à la fois de plus de proximité et de plus de légitimité par rapport à ceux qu’il est censé protégé?

4 réflexions sur “Communication et contre-insurrection

  1. Bonjour,

    Je ne sais pas comment vous contactez autrement, mais j’aurais aimé suivre votre blog. Je ne trouve pas le liens pour le fil RSS, pourriez-vous me l’indiquer ?

    Cordialement,

    MB

  2. Evidemment ça change du blog des TL :p ce n’est pas inintérressant pour autant mais « plus dur a comprendre » parce que plus detaillé que le JT ou les infos en general. En meme temps la vision d’un doctorant n’est pas la meme que celle d’un lycéen, étant donné que nous avoins moins de clés pour comprendre la totalité de ce qui se passe, d’autant plus que la plupart des eleves sont quelques peu nombrilistes… (cet avis n’engage que moi)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :